top of page

Monodiète de raisin

A quoi ça sert? Comment faire? Combien de temps? Je vous raconte tout :)



La monodiète de raisin est une forme de jeûne et va offrir les mêmes effets :

  • Mettre le corps au repos digestif : l'estomac, le foie vont s'épurer et se régénérer; le milieu intestinal se rééquilibre et sa muqueuse se répare pour optimiser l'assimilation des nutriments

  • Permettre aux cellules de se débarrasser des toxines, régénérer le milieu intérieur dans lequel elles baignent, favorisant ainsi nos processus d'auto-réparation et d'auto-guérison

  • Encourager nos mécanismes d'adaptation et renforcer l'immunité

  • Le raisin a en plus de tout cela une action de soutien sur le foie, les intestins et la peau. Consommé cru, il va garder toutes ses propriétés.


Avant de débuter

Soyez au clair avec vos objectifs, vos limites, votre état physique et émotionnel du moment. C’est une erreur de penser que plus le jeûne est long, mieux c’est. Ne cherchez pas le record ou à faire autant que vos copains-copines. Mieux vaut des périodes courtes et répétées régulièrement dans l'année.


La monodiète n'est pas recommandée pour :

  • les femmes enceintes et allaitantes, les enfants et ados

  • les personnes diabétiques

  • les personnes âgées sont rapidement carencées : elles opteront donc pour un format très court (un repas pour commencer)

  • les personnes affaiblies physiquement ou émotionnellement

  • les personnes atteintes de problèmes rénaux ou hépatiques choisiront un format court (un repas ou une journée)



Comment procéder ?


Durant la journée, au gré de vos envies et de votre appétit, consommez uniquement du raisin blanc ou rouge que vous choisirez bio : vous allez en manger beaucoup, n'allez pas vous intoxiquer en pesticides!


Prenez le temps de vous poser pour déguster votre/vos grappes : mâchez, savourez en pleine conscience la nourriture qui vous est offerte.


Accompagnez de tisanes diurétiques qui vont renforcer le travail de drainage : bruyère, pissenlit, queues de cerises, chiendent, bouleau, aubier de tilleul. Chaudes ou froides selon vos goûts mais sans sucrant. Si vous n'êtes pas trop tisanes, choisissez une eau pauvre en minéraux pour ne pas surcharger le rein dans son travail d'évacuation (type Mont Roucous).


Faites des exercices en plein air pour agiter les liquides de votre corps et activer les glandes sudoripares. Toujours en respect de votre état du moment.


Relaxez-vous, prenez le soleil, entrez en contact avec la nature : c'est aussi cela la démarche de détox. Prenez un bain, marchez, jardinez, faites du yoga, du Qi-Qong ou tout simplement dessinez ou lisez : ce qui vous attire.


Quelle durée?


Un repas, une journée ou plusieurs jours (max 5j) : ce n'est pas un concours, faites ce qui est bien pour vous, à ce moment.


Sortez de la monodiète quand votre corps montre des signes qu’il a épuisé ses réserves :

  • Retour naturel de la faim

  • Trouble du rythme cardiaque

  • Une langue nettoyée

  • Toute souffrance quelque qu’elle soit (migraines, vertiges persistants, grande faiblesse)

  • Quand vous ne pouvez plus voir un grain de raisin en peinture :)) Votre corps le rejette, il est préférable d’arrêter

Et surtout, PRENEZ DU PLAISIR ! Si ça force, c'est que ce n'est pas le moment pour vous et c'est ok aussi :)

28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page