Rencontre avec des super mamies

Mis à jour : févr. 10

Quand les générations se retrouvent autour des secrets de grand-mère.



Ce week-end, j'ai été très chanceuse : j'ai présenté la naturopathie à un groupe de filles landaises réunies autour de l'apéro de leur village. 40 nanas de tous âges, installées depuis toujours dans leur commune ou tout fraîchement arrivées. J'ai profité de l'occasion de les avoir sous la main pour étoffer mon mémoire en préparation et leur faire chuchoter leurs secrets de grand-mères. Est-ce-que ces remèdes ancestraux peuvent intégrer une cure naturopathique? Est-ce-qu'ils sont encore efficaces? Est-ce-qu'ils correspondent à notre mode de vie? Pourquoi ont-ils disparus et reviennent-ils à la mode?, me questionne-je dans mon mémoire !


Et voilà ma musette remplie d'une trentaine de remèdes ayant fait leur preuve auprès de ces super mamies...ou mamies à venir ;) Les produits phares : citron, thym, cannelle, vinaigre de cidre, bouillotte, miel...Tous ces mots qui nous ramènent au temps jadis où, faute de médecin disponible dans l'heure, nos mamies prenaient le temps de confectionner les remèdes de la famille. Elles utilisaient leurs ressources premières, ce qu'elles avaient dans leur cuisine, leur potager et avec toute leur bienveillance, rendaient magiques ces potions maison.



J'espère que mes inspiratrices ne m'en voudront pas d'en divulguer quelques-unes ici :


"Des feuilles de choux pour soulager les douleurs aux genoux" (et en plus, ça rime;))

"Contre les maux de gorge, laisser fondre du sucre Candy dans le creux d'une carotte et boire 1 ou 2 cuillères le soir"

"Mâcher des feuilles de sauge contre les aphtes"

"Pour arrêter le hoquet, quelques gouttes de vinaigre de cidre sur un morceau de sucre : efficacité garantie!"

"Un kiwi chaque matin évite la constipation"

"Frotter les piqûres d'insectes avec du plantain"

"Sourire le matin dans son miroir, avant toute chose"


Un vrai grimoire, je vous dis!


C'est un joli moment de magie que j'ai vécu ce soir-là, quand toutes ces inconnues il y avait de cela 1h, ont commencé à me tutoyer comme si j'étais déjà adoptée par le village. Sans l'ombre d'une hésitation, elles m'ont confié le trésor de leurs expériences, de celles de leurs aïeules avec toute la générosité qui anime nos campagnes. Alors, je dis aux plus pessimistes, aux regretteurs des temps passés que non, ce n'était pas forcément mieux avant et qu'avant continue encore aujourd'hui, quand on parvient à rassembler les gens autour de leur vie de village. Big Up pour les super-mamies de Saint-Justin !! Merci mille fois.



Les trésors du Cercle de la Fraternité de Saint-Justin (40)

Rejoignez nos abonnés !

Consultez notre politique de protection de la vie privée

La naturopathie ne peut en aucun cas se substituer à un diagnostic ou à un traitement médical

Siret 882223138400018

  • Facebook
  • Instagram