Naturopathie et remèdes de mamies pour un été plaisir

Mis à jour : sept. 9

Même en vacances, on peut mettre de la naturo' de Mamie dans nos vies !


L'été, et tout particulièrement cette année, on a envie de relâcher la bride, de profiter, de trinquer! L'enthousiasme, la convivialité, retrouver ses proches, se marrer, admirer les paysages ou garder les yeux dans le(s) vague(s) : sans le savoir, vous faîtes de la naturopathie!...Bon, on reparlera plus tard des apéros chips-cahuètes ;) En tout cas, on se fait du bien, on prend du plaisir, on soulage notre mental et c'est tant mieux car le mental...c'est tout! Et dans cette démarche de bien-être, le bon sens de nos aïeux, leur rapport au temps méritent d'être écoutés à nouveau.


Voici quelques astuces faciles à adopter en vacances pour un été plaisir !


1. Se reposer la tête


"Ksss-Ksss-Ksss-Ksss", les doigts pieds en éventail, un hamac tendu entre 2 pins : le 1/4 d'heure de sieste après le repas de midi est un vrai exutoire. Apprenons à respecter le message de notre corps : il réclame ce repos pour se consacrer au travail complexe de la digestion! Cette pause favorise la récupération, la mémoire, la concentration et diminuerait même les risques d’accidents cardio-vasculaires.


La bonne recette : en position allongée ou semi-allongée, hors du lit, dans un endroit sombre et sous une couverture pour pallier à la baisse de température corporelle. Bien dosée (20min au maximum), elle améliore la qualité du sommeil à long terme : alors siestons sans complexe avec, pourquoi pas, quelques jolis sons !



2. S'offrir de belles assiettes


Vive l'été et les crudités à foison! Les fruits et légumes non-cuits ont conservé tous leurs principes nutritifs (vitamines, enzymes) : ils sont vivants et intacts! Leur assimilation en est facilitée. Ils nous obligent aussi à faire fonctionner nos quenottes et à mâcher davantage : ainsi nous salivons abondamment et à ce signal, les divers sucs digestifs sont activés : le travail de digestion est relancé et remusclé. Attention aux intestins fragiles toutefois : je conseille d'allier 50% de produits crus à 50% de produits cuits.


Comme si vous étiez dans le potager de Mamie, choisissez les fruits et légumes de saison locaux, bio de préférence spécialement pour les fraises, les pommes de terre, la salade, le poivron, sensibles aux traitements chimiques. Agrémentez vos salades colorées d'ail et d'oignon : antiseptiques, anticoagulants, ils abaissent la glycémie et le cholestérol et participent au repeuplement de notre flore bactérienne. Ca mérite bien une haleine, disons, intéressante : en même temps, on s'en fiche, on est en vacances!



3. Prendre soin de sa peau


  • Avant de vous exposer au soleil, gonflez vos réserves en carotène, facilement reconnaissable à son pigment orange (carottes, safran, abricot, melon) et que l'on trouve aussi dans les végétaux verts

  • Evitez la tranche horaire de 11h à 16h où les rayons sont plus nocifs...et pis y a trop de monde à la plage, et pis le sable il est trop mou ;)

  • Bougez : la transpiration vous rafraîchit et vous protège

Si malgré tout, le coup de soleil pointe le bout de son nez, vous pouvez sacrifier un peu des carottes râpées du soir pour vous en faire un cataplasme sur la zone rougie (à renouveler toutes les 4h si besoin, sur un coup de soleil léger) : l'apaisement est immédiat.


Mais si vous avez des invités prévus au dîner qui adoooorent les carottes râpées, optez pour le mélange d'huiles essentielles Tegarome du Docteur Valnet. Il peut être dilué dans de l'huile d'olive (3 gouttes de chaque) et appliqué sur la peau pour soulager les brûlures, piqûres de moustiques et autres bobos de peau.

Attention : les huiles essentielles sont de puissants composés aux nombreuses contre-indications. Demandez toujours conseil à votre vendeur et faites un test avant application.



4. Marchons, chers bipèdes!


La marche (en trajet ou balade digestive) est une activité ancestrale “toute bête” aux bénéfices complets : transit, diabète, surpoids, contemplation, créativité, préserve le capital osseux et le retour veineux...Les pieds dans la terre, la tête proche du soleil, nous voilà reconnectés.


Lors de vos vacances en bord de mer :

  • Marchez dans l'eau de mer, en vous assurant qu'elle atteigne le mollet. L’eau et le milieu marins (algues, boue, sable, air...) apportent des oligo-éléments, des vitamines et des minéraux essentiels (iode, potassium, magnésium et calcium entre autres). Outre la stimulation des circulations sanguine et lymphatique, la marche dans l’eau de mer soulage les narines encombrées et la fatigue.

  • Marchez dans le sable : prenez le temps de bien dérouler le pied et de sentir le sable masser la voûte plantaire.



5. Recharger ses batteries


L’exposition à l’air, au soleil, à la lumière du jour, aux éléments, dont nos papys-mamies profitaient allègrement est un autre remède simple et à portée de tous. Sommeil, humeur, mémoire, capacités d’apprentissage, immunité : la lumière naturelle nous est indispensable!


Elle pénètre dans l’organisme via des récepteurs de l’œil qui transmettent, par influx nerveux, l’information jour/nuit au cerveau. Ainsi calée sur un cycle de 24 heures, l’horloge biologique donne le tempo au corps en lui envoyant différents signaux (sommeil/éveil, faim/soif) par l’intermédiaire d’hormones : le cortisol, favorisant l’activité physique et cérébrale et stimulée par la lumière; et la mélatonine favorisant le repos, le sommeil et stimulée par l’obscurité.


Profitez des longues journées pour vous promener éperdument en extérieur, évitez l’exposition tardive aux lumières artificielles et laissez tout simplement la lumière du soleil se coucher sur votre roman de l'été...


Savourez tout simplement...et je ferme les yeux sur les cahuètes pour cette fois-ci ;)



Rejoignez nos abonnés !

La naturopathie ne peut en aucun cas se substituer à un diagnostic ou à un traitement médical

Siret 882223138400018

  • Facebook
  • Instagram