• Audrey Suzé

L’hypnose : un état naturel qui vous veut du bien

Relions conscient et inconscient pour améliorer notre forme et notre mental !



L’hypnose, c’est quoi ?


Contrairement à ce que laissent croire d’anciennes superstitions, l’hypnose n’implique pas la prise de contrôle de l’esprit d’une personne par une autre qui serait dotée d’un fluide magnétique. Le sommeil hypnotique est un état de conscience modifié où l’on accepte avec une sensibilité accrue les suggestions de l’hypnotiseur, tout en conservant le contrôle de son esprit.


Pour être hypnotisé, il faut donc être volontaire, se concentrer intensément sur un objet particulier (un pendule, une musique, mais aussi des paroles ou le regard de l’hypnotiseur) et lâcher prise.


Qu’est que l’hypnose par méthode « ericksonnienne » ?


L'hypnose ericksonienne est issue de la pratique de Milton Erickson (1901-1980). Caractérisée par une approche souple, indirecte (métaphores) et non dirigiste, cette forme d'hypnose a donné naissance à de nombreux courants de psychothérapie moderne : thérapie familiale, thérapie brève (stratégique, systémique), programmation neuro-linguistique (PNL)


Pour Milton Erickson, l'inconscient est profondément bon et puissant. Il se révèle une puissance bienveillante avec laquelle l'état hypnotique doit permettre de coopérer. L'inconscient est capable de mobiliser des ressources intérieures, des potentialités susceptibles de conduire aux changements désirés. L'hypnose ericksonienne a pour but d'amener conscient et inconscient à travailler ensemble pour déclencher les changements utiles à la résolution du problème.



A quoi ça sert ?


Utilisée à bon escient, la méthode parvient à mobiliser d’immenses ressources corporelles. Elle est à même d’accélérer les processus de guérison, rendre la souffrance physique plus supportable et réduire le recours aux médicaments. Et ce, pour le bénéfice du plus grand nombre : que ce soit les patients terrifiés par les visites chez le dentiste, ceux qui sont victimes de maladies graves ou de grandes brûlures, les femmes en train d’accoucher…


Grâce à l'hypnose il est possible de travailler par exemple sur :

  • Les addictions (tabac, nourriture...)

  • Les phobies

  • Les troubles du sommeil

  • Les préparations mentales (examens, prise de parole...)

  • Les douleurs

  • Le deuil (d'une étape de vie, d'un objet ou d'une personne)



Audrey Suzé est hypnothérapeute et coach à Saint-Selve (33) : elle accompagne au dépassement des peurs, des limites, à la relaxation et à l'atteinte des objectifs en coaching.

https://www.as-hypnocoach.fr/

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Rejoignez nos abonnés !

Consultez notre politique de protection de la vie privée

La naturopathie ne peut en aucun cas se substituer à un diagnostic ou à un traitement médical

Siret 882223138400018

  • Facebook
  • Instagram