Jolies vibrations d'oreilles

Mis à jour : sept. 9

Mettons du mouv' dans nos tympans, réveillons nos cils auditifs : quelle chance extraordinaire que d'entendre !



Vous le savez, pour que notre corps fonctionne bien, il faut le nourrir bien. Et comme tout organe, nos jolies zoreilles n'échappent pas à la règle. Alors non, je ne vais pas vous proposer de faire rentrer de la purée dans nos écoutilles, pour améliorer les facultés de notre organisme! Mais outre les pâtisseries et autres 'cahuètes qui nous font la vie confinée jolie et le bourrelet onctueux, on va aussi donner à manger à notre corps de bonnes vibrations et de belles émotions. Et tout ça, par le biais de nos oreilles...là ça rentre, pas besoin d'entonnoir;)


Je m'extasie toujours de notre machinerie interne, aussi je ne vais pas surprendre en vous disant qu'elles sont formidables ces petites oreilles : des labyrinthes, des dédales d'ingéniosité pour parvenir jusqu'à nos grands coeurs. Tout d'abord, à l'entrée de notre oreille, se trouve le pavillon, là où le son est accueilli. Comme on est des gens soigneux, on va lui demander de s'essuyer les pieds sur les mini-poils et les glandes à cérumen du conduit auditif : ils vont emprisonner les poussières de l'air dans lequel il est véhiculé. 'Faudrait pas non plus qu'il salisse notre bel intérieur, lustré depuis plus d'un mois, le son!


Ensuite, pour s'annoncer en toute politesse, le son va frapper sur la porte du tympan. Lui, il adore tortiller des fesses pour un oui ou pour un non et entraîner dans sa valse nos 3 plus petits os : l'étrier, le marteau et l'enclume. Le quatuor va faire chauffer le dance floor et mettre de l'ambiance dans l'oreille moyenne, yeaaaaah! Même la voisine d'à côté, l'oreille interne va sentir les vibrations dans sa piscine d'appartement : oui, elle est remplie de liquide, celle-là, et les ondes de l'appartement d'à côté font trembler ses murs! Or, parce que les choses sont tellement bien faites, ses murs sont remplis de petits fils électriques, les fibres nerveuses, qui se rejoignent au nerf auditif : et zou, tgv direct vers le cerveau pour l'analyse de la sensation auditive ! Puis après un passage dans le système limbique qui s'occupe de nos émotions, on se retrouve avec des guilous dans le ventre, des boules dans la gorge ou un sourire sur notre face juste parce que les vibes sont bonnes, re-yeaaaaah!! C'est aussi notre oreille interne qui nous permet de garder l'équilibre sur les rythmes endiablés, soit dit au passage, re-re-yeaaaaah!


L'oreille est incroyable : c'est un miracle de processus de pouvoir entendre, soyons-en conscients! Elle est aussi très innervée, donc riche en connexions avec le système nerveux. L'auriculothérapie a pour but de rétablir l'équilibre de nos fonctions, en stimulant par la pression, des aimants, des aiguilles, les points d'acupuncture qui s'y trouvent : elle représente une image du corps inversé dans le pavillon (la tête se trouvant au niveau du lobe). Cette technique reconnue par l'OMS est très efficace pour soulager les douleurs aiguës et symptomatiques...et non, ça ne chatouille pas ;)



La musique qui parvient jusqu'au plus profond de nous, nous fait du bien. Elle peut être celle des petits oiseaux (vous avez remarqué comme on les entend tous, en ce moment?), celle qu'on se fredonne en faisant le ménage ("Pat'Patrouille-Pat'Patrouille-Ninanananouille"), celle qui raisonne dans tous nos organes (non pas les Proûts, mon amoureux, mais plutôt les"Mmmm" yogiques!), celle qui passe en boucle dans nos enceintes... Les rythmes et les sons amis influencent la créativité, la mémoire, l'attention, la conscience du soi et diminuent l'anxiété. IIs peuvent inciter au dynamisme ou relaxer avant le dodo. Pour les sons moins copains, un casque anti-bruits de chantier fera l'affaire, lors de votre prochaine sortie à Youpi-Park (testé, et approuvé par bôpapa:)). Et pour les sons qu'on ne peut pas toujours arrêter et qui grésillent dans notre tête, les acouphènes, ils pourront être soulagés par des compil' de Bruit Blanc, neutres et apaisants.


Ma recette à moi pour mettre de jolies vibrations dans mes oreilles et réveiller mon déhanché, c'est une playlist du même nom, en mode tranquilou-bilou ! Loin d'être DJ professionnelle ni même à la page des dernières tendances musicales, j'y ai mis les chansonnettes que j'écoute, celles que j'écoutais petite avec pôpa-môman sur le radio-cassette non-auto-reverse de la voiture, quand on partait en vacances (et je vous ai évité le best of de Jean-Claude Borelly à la trompette ou de Rondo Veneziano!). Y en a qui mettent la larmiche, d'autres qui font marrer, d'autres qui font des ptits frissons, d'autres qui font qu'on arrête tout, juste pour écouter...Si vous voulez me suivre dans mes chorés, c'est ici!



Rejoignez nos abonnés !

La naturopathie ne peut en aucun cas se substituer à un diagnostic ou à un traitement médical

Siret 882223138400018

  • Facebook
  • Instagram